La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle.

Une blockchain constitue une base de données qui contient l’historique de tous les échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création. Cette base de données est sécurisée et distribuée : elle est partagée par ses différents utilisateurs, sans intermédiaire, ce qui permet à chacun de vérifier la validité de la chaîne.

Il existe des blockchains publiques, ouvertes à tous, et des blockchains privées, dont l’accès est limité.

Une blockchain publique peut donc être assimilée à un grand livre comptable public, anonyme et infalsifiable et indestructible.

 

 

Nous considérons la blockchain comme la grande révolution qui va suivre celle de l’internet. Cette révolution a pour principe d’automatiser, de mondialiser, de faire durer et de fiabiliser les échanges en se plaçant comme tiers de confiance structurel total, libre et immuable. Ce principe va se développer au travers d’applications aussi diverses que les monnaies, les transactions, la communication, les contrats.

ChainSign entend participer à cette révolution en travaillant au déploiement de la blockchain au services de projets centrés sur les besoins des individus ou des collectivités.

ChainSign est un concept qui, au travers de ses activités, propose une action citoyenne et d’utilité collective.

ChainSign entend créer de la valeur sur la base du potentiel applicatif de la technologie blockchain, cette technologie implémente la confiance sous une forme algorithmique.

Au délà de créer de la valeur, Chainsign souhaite restituer aux acteurs économiques et sociaux, avec des solutions propres, une grande partie de la valeur de cet actif des plus précieux qui régit leurs relations : la confiance.